UTZ est un label de conditions de travail, d'environnement et de qualité

Partie de UTZ Certified
Label

fair trade: UTZ Certified

UTZ est un label international créé en 2002 sous le nom de « UTZ Certified » pour l’agriculture durable dans les pays du Sud. Ce label business-to-business ne peut pas se retrouver sur des produits de consommation. Seuls le cacao, le café, les noisettes et le thé portent ce label.

Le label garantit de bonnes conditions de travail et un impact limité sur l’environnement.

Le label est géré et contrôlé en toute indépendance par UTZ. Ce label a pour objectif d’apprendre des techniques meilleures aux agriculteurs, d’améliorer leurs conditions de travail et de protéger l’environnement.

Le label, garanti de quoi?

Environnement

UTZ est surtout un label écologique. UTZ se préoccupe des pratiques agricoles écologiques. Le label indique que les produits proviennent pour au moins 30 % d’exploitations agricoles UTZ. Le label précise un pourcentage lorsque celui-ci se situe entre 30 et 90 %. Lorsque le label n’indique aucun pourcentage, cela signifie que plus de 90 % des ingrédients du produit sont issus d’exploitations agricoles labellisées UTZ. Les fermes UTZ ne peuvent pas utiliser certains pesticides. Les pesticides les plus nocifs sont interdits. Ce label autorise toutefois le recours aux engrais. Les organismes génétiquement modifiés et les additifs ne sont pas non plus interdits. En revanche, le label met l’accent sur une utilisation restreinte et sûre des produits chimiques, la gestion des déchets, le contrôle de l’érosion, le maintien de la fertilité des sols et la gestion responsable de l’eau. Les forêts primaires ne peuvent pas être abattues. Le label impose également des conditions au processus de production, concernant les récoltes, la conservation et la transformation des produits. UTZ applique des critères progressifs. Le label impose à l’agriculteur une période de quatre ans au terme de laquelle il doit satisfaire à tous les critères.

Social

UTZ n’est que partiellement un label social. Le label garantit de bonnes conditions de travail. Il impose une série de critères sociaux basés sur les conventions de l’OIT, dont une interdiction du travail forcé ou obligatoire, la liberté syndicale, un salaire minimum garanti et le droit à la concertation collective, une semaine de travail de maximum 48 heures et une interdiction du travail des enfants et de la discrimination. Les producteurs ne reçoivent toutefois ni prix minimum ni prime de commerce équitable pour leurs produits.

Côntrolé par qui?

Le contrôle est effectué par des organismes indépendants accrédités par UTZ Certified. Plus d’infos sur https://www.utz.org.

En savoir plus?

Le cahier des charges avec tous les critères appliqués par le label est disponible à l’adresse https://www.utz.org.